Connect with us

Tests

Yuneec Typhoon Q500 4K : Un Drone de Qualité sans se Ruiner

Published

on

Les drones comme le Yuneec Typhoon Q500 4K ont ouvert la voie à une révolution commerciale de taille : la possibilité d’avoir un équipement de qualité pour faire de la vidéo de qualité, le tout pour un prix beaucoup plus accessible.

En effet, s’il possède des caractéristiques similaires à celles du très prisé DJI Phantom 4, le Q500 4K ne coûte que la moitié de son prix. Et l’expérience de vol, comme la qualité des images capturées, restent plus que convaincantes.Yuneec Q500 4KCaractéristiques :

  • Taille : 420mm x420mm x210mm
  • Poids : 1,7 kg
  • Photo : 12 MP
  • Vidéo : 4K
  • Temps de vol : 25 min
  • Portée max: 450 m

Caméra / Vidéo

La caméra du Yuneec Q500 offre une résolution vidéo de 4K (3840×2160) à 24, 25 ou 30 images par seconde, ou 4096×2160 à 24 ou 25 images par seconde. Elle peut aussi faire 1080p à 60 ou même 120 images par seconde pour des ralentis x2.

Contrairement à de nombreux concurrents, la caméra du Q500 K4 est amovible, cela peut laisser penser qu’il sera possible de la fixer sur les futurs modèles Yuneec.

Dans l’ensemble, la qualité vidéo est bonne, comparable à celle du GoPro Hero 4 Black, mais pas aussi bonne qu’une caméra professionnelle haut de gamme. On note par moment un léger floue sur les bords de l’image. Ce bruit est en fait dû à la petite taille du capteur. Néanmoins, il est plus que suffisant pour la plupart des usages et le rendu est bien souvent clair, lisse et très agréable à regarder.

La caméra est “sans distorsion”, ce signifie que vous n’aurez pas l’aspect “fisheye” que vous obtiendriez avec une GoPro.

Petit bémol, il est possible de faire pivoter et incliner la caméra mais il n’ y a pas de fonction zoom. Dommage !

Télécommande

Très agile et réactif, le Typhoon Q500 4K est un vrai plaisir à contrôler grâce à sa télécommande ST10+. Bien qu’elle soit un peu moins sophistiquée que la ST16 fournie avec le Typhoon H Pro, cette télécommande offre plusieurs fonctionnalités différentes tout en restant très intuitive et facile à utiliser.

Ses joysticks à l’ancienne, son écran tactile de 5,5 pouces et son ordinateur Android vous permettent de piloter le drone tout en contrôlant l’appareil photo et de voir ce que la camera voit. Et ce sans avoir à utiliser un smartphone. Il y a des boutons pour contrôler l’obturateur ainsi que des leviers sur les côtés pour contrôler la vitesse de vol du drone et la stabilité de la caméra.

Pilotage et performances

Quelques caractéristiques qui méritent d’être mentionnées sont le temps de vol et la portée du drone. L’autonomie est d’environ 25 minutes par batterie, donc si vous prévoyez de prendre des photos plus longtemps, gardez la batterie de rechange chargée à proximité. Heureusement, le système est assez intelligent pour vous avertir et atterrir si celle-ci devenait trop faible.

La portée maximale est d’environ 450 mètres, mais la vidéo et les images ne peuvent pas être capturées de manière fiable à plus de 400 mètres.

Le Q500 peut atteindre une vitesse maximale de 25 km/h lorsque le GPS est activé et environ 60 km/h quand il est coupé. Il est plutôt stable même si son cadre léger ne peut rivaliser avec certains modèles haut de gamme de DJI par exemple.

Niveau modes de vol automatique, il est là aussi nettement simplifié par rapport au Typhoon H. L’appareil offres 3 options différentes : Smart (“Follow Me” et “Watch Me”), Angle et Home (Retour à la maison).

En mode Follow Me, le drone suit automatiquement la position de la télécommande, tandis que Watch Me fixe la caméra du drone sur le pilote, quel que soit l’endroit où il vole.

Le mode Angle est destiné aux pilotes plus expérimentés qui n’ont pas besoin des commandes assistées qu’offre le mode Smart. Vos mouvements sont relatifs à la position du drone lui-même, ce qui rend l’engin beaucoup plus difficile à utiliser.

Le mode Home, quant à lui, ramènera le drone à son point de décollage. Pratique si vous perdez de vue l’engin ! Cela dit, il n’est pas équipé de système sophistiqué d’évitement des collisions. Il peut ainsi se fracasser contre d’autres objets si vous ne faites pas attention. Prudence donc !

Mon avis

Le Yuneec Typhoon Q500 4K n’ a peut-être pas autant de fonctionnalités que certains des meilleurs drones du marché, mais son prix plus accessible peut particulièrement intéresser les jeunes photographes ou vidéastes aériens qui débutent.

Côté négatif, on retiendra le cadre en plastique qui ne fait vraiment pas le poids (sans mauvais jeu de mot) face a certains appareils en métal comme le Mavic Pro. Côté positif, j’ai surtout aimé sa télécommande ST10+ avec son écran intégré, sa superbe qualité d’image et sa très bonne maniabilité / réactivité:

Continue Reading

Syma

Syma X5C-1 : Meilleur Rapport Qualité/Prix des Mini-drones avec Caméra?

Published

on

​S’il est moins connu que ses compatriotes DJI ou Yuneec, le fabricant chinois Syma jouit d’une très bonne réputation dans le secteur des appareils radiocommandés, avec une vingtaine de quadricoptères et d’hélicoptères à son actif.Depuis sa sortie en 2013, le X5C est rapidement devenu l’un des modèles de référence en matière de mini drone avec caméra pas cher. Il a conquis un large public grâce à sa stabilité, sa facilité d’utilisation et son prix abordable. Par la suite, Syma sortit une version améliorée du X5C baptisée X5C-1, celle que je vais vous présenter aujourd’hui.Le Syma X5C-1 Explorers est un petit drone offrant de bonnes performances de vol, que ce soit en intérieur comme en extérieur. Il est plutôt solide et capable de résister à de multiples chocs. Pour ne rien gâcher, il est équipé d’une caméra qui prend des vidéos en 720p de qualité plus que correcte.

S’il est moins connu que ses compatriotes DJI ou Yuneec, le fabricant chinois Syma jouit d’une très bonne réputation dans le secteur des appareils radiocommandés, avec une vingtaine de quadricoptères et d’hélicoptères à son actif.Depuis sa sortie en 2013, le X5C est rapidement devenu l’un des modèles de référence en matière de drone avec caméra pas cher. Il a conquis un large public grâce à sa stabilité, sa facilité d’utilisation et son prix abordable. Par la suite, Syma sortit une version améliorée du X5C baptisée X5C-1, celle que je vais vous présenter aujourd’hui.Le Syma X5C-1 Explorers est un petit drone offrant de bonnes performances de vol, que ce soit en intérieur comme en extérieur. Il est plutôt solide et capable de résister à de multiples chocs. Pour ne rien gâcher, il est équipé d’une caméra qui prend des vidéos en 720p de qualité plus que correcte. La boite du Syma X5C-1 comprend le quadricoptère déjà assemblé, un transmetteur, un câble USB, un adaptateur secteur, une carte SD de 2 Go, un clé USB, un jeu d’hélices supplémentaires et un mode d’emploi.

La boite du Syma X5C-1 comprend le quadricoptère déjà assemblé, un​e radiocommand, un câble USB, un adaptateur secteur, une carte SD de 2 Go,un clé USB, un jeu d’hélices supplémentaires et un mode d’emploi.

Caractéristiques

  • ​Taille : ​310 x 310 x 80mm
  • ​Poids :​ 103 g
  • ​Photo : 2MP
  • Vidéo : 720p
  • Temps de vol : 8 min
  • Portée du signal : 80 m
  • Chargement Batterie : 90 min

103 g

Caméra / Vidéo

Tout comme le X4 107C de Husban, l’autre spécialiste du drone “low-cost”, le X5C-1 est équipé d’un appareil photo 2MP. Il peut prendre des vidéos HD en 720p à 30 images par secondes qui sont directement enregistrées sur la carte SD. L’angle de visée de la caméra peut être légèrement incliné vers le bas et la mise en marche comme l’arrêt peuvent se faire à partir de la radiocommande.

​La qualité est tout a fait correcte compte tenu du prix mais il est évident qu’elle ne peut rivaliser avec celle obtenue par des drones plus sophistiqués et plus chers comme ceux de DJI, Yuneec ou encore GoPro. C’est plus un gadget amusant qu’un réel outil pour prendre de superbes images.

La qualité est tout a fait correcte compte tenu du prix mais il est évident qu’elle ne peut rivaliser avec celle obtenue par des drones plus sophistiqués et plus chers comme ceux de DJI, Yuneec ou encore GoPro. C’est plus un gadget amusant qu’un réel outil pour prendre de superbes images.

La caméra est amovible, vous pouvez donc l’enlever pour alléger l’appareil et rallonger le temps de vol de quelques minutes. Le petit inconvénient de cette caméra est qu’elle est vissée sur l’ouverture de la batterie qui est un peu fragile. Pour accéder a la batterie, il faut déplacer la caméra avec le cache de protection, ce qui peut demander un peu de pratique.

Télécommande

Très ergonomique, la télécommande a radiocommande du X5C-1 met davantage l’accent sur le contrôle du vol du drone que sur celui de la caméra, bien qu’il soit possible de contrôler sa mise en route et son arrêt. Il fonctionne sur la fréquence standard de 2,4 GHz avec une portée d’émission d’environ 80 mètres.

​Niveau design, rien d’extraordinaire, elle ressemble à une vieille manette de voiture téléguidée. Elle est équipée de 2 joysticks agréables au touché ainsi que d’un petit écran LCD qui affiche le niveau de batterie, les compensateurs de trajectoire, le mouvement de lacet ou encore le niveau d’accélération.

​Pilotage et modes de vol

​Le Syma X5C-1 est très stable et facile à orienter grâce à ses LED rouges et vertes qui servent de repère pour savoir dans quelle direction voler. C’est très pratique, surtout lorsque vous manquez de luminosité.Le temps de vol est d’environ 8 minutes sans filmer et autour de 5 minutes lorsque la caméra est en route. Vous pouvez aussi gagner une ou deux minutes en retirant les protections des hélices mais elles sont là pour une raison donc je ne le conseille pas.

Le Syma X5C-1 est très stable et facile à orienter grâce à ses LED rouges et vertes qui servent de repère pour savoir dans quelle direction voler. C’est très pratique, surtout lorsque vous manquez de luminosité.Le temps de vol est d’environ 8 minutes sans filmer et autour de 5 minutes lorsque la caméra est en route. Vous pouvez aussi gagner une ou deux minutes en retirant les protections des hélices mais elles sont là pour une raison donc je ne le conseille pas.Comme sur le Hubsan X4 107C, le Syma X5C-1 offre deux modes de vol : Débutant et Expert. Le mode Expert permet d’augmenter la sensibilité de la radiocommande et la réactivité du drone pour effectuer des loopings et autres acrobaties aériennes.

​Comme sur le Hubsan X4 107C, le Syma X5C-1 offre deux modes de vol : Débutant et Expert. Le mode Expert permet d’augmenter la sensibilité de la radiocommande et la réactivité du drone pour effectuer des loopings et autres acrobaties aériennes.

Dans l’ensemble, le Hubsan X4 107C vole plutôt bien à l’intérieur comme à extérieur, quand il n’y a pas de vent du moins. Sinon, gare au crash… Heureusement, l’appareil est équipé d’une protection pour les hélices. Si vous veniez toutefois à casser une pièce (et ça arrivera), vous pouvez facilement vous procurer un “crash pack” avec les pièces de rechanges.   Note : La protection se situe au dos de l’emballage en plastique. Je le signale car j’ai moi-même eu du mal à le trouver.Une fois dans les airs, le Husban X4 est franchement agréable à piloter. Les commandes sont très réactives et la poussée est relativement puissante. La durée de vol est de 7-8 minutes, ce qui n’est pas très long vous en conviendrez.Il y a deux modes de vols : Normal et Expert. Je recommande de piloter le X4 en mode Normal jusqu’ à ce que vous soyez à l’aise avec les commandes et que vous ayez appris à éviter les objets dans la zone de vol. Le mode normal est parfait pour les vols en intérieur mais pour les vol en extérieur, le mode Expert est nettement plus cool. Il vous donne plus de liberté dans le contrôle du drone, ce qui vous permet d’effectuer des loopings assez facilement. Lisez bien le manuel d’instruction avant, tout est expliquer dedans pour réaliser un bon looping.

​Mon avis

​Le X5C-1 de Syma est un quadricoptère extrêmement stable et très agréable à piloter. Il est parfait pour ceux qui veulent s’essayer au pilotage de drone sans se ruiner et sans avoir peur de crasher son appareil. La caméra, quant à elle, vous donne une idée de ce que vous pouvez obtenir en terme d’images et vidéos aériennes en 720p. Pour une cinquantaine d’euros, on peut difficilement faire mieux.

Le X5C-1 de Syma est un quadricoptère extrêmement stable et très agréable à piloter. Il est parfait pour ceux qui veulent s’essayer au pilotage de drone sans se ruiner et sans avoir peur de crasher son appareil. La caméra, quant à elle, vous donne une idée de ce que vous pouvez obtenir en terme d’images et vidéos aériennes. Pour une cinquantaine d’euros, on peut difficilement faire mieux.Le Husban 4X 107C est un des premiers quadcoptères que les gens achètent quand ils apprennent à piloter des drones. Si vous voulez vous initier au drone avec camera et ne voulez pas dépenser des fortunes, c’est clairement votre meilleure option. Il existe peu d’autres modèles, voire aucun, qui offrent cette qualité d’enregistrement et ses capacités de vol à un prix aussi abordable. CaractéristiquesTaille : 80mm x 80mm x 25mmPoids : 50gPhoto : 2MPVidéo : 720pTemps de vol : 7 minPortée : 50mChargement Batterie : 40 minLe plus petit drone avec camera, très facile et amusant a piloter !Avec le drone que je vais vous présenter aujourd’hui , on quitte l’univers des quadricoptères avec camera imposants et onéreux comme le Phantom 3 ou le Typhoon H Pro. Le Husban X4 107C est d’un tout autre tonneau. C’est un mini-drone, probablement le plus petit modèle qui existe à posséder une caméra puisqu’il ne mesure que 8 centimètres de long et ne pèse que 50 grammes ! La dernière fois que vous avez vu un engin de ce genre c’était dans un film de SF ou d’espionnage. Sauf que celui-ci ne coûte que 50 euros…Voyons donc ce que ce que vaut ce mini-drone avec camera.

Continue Reading

DJI

DJI Phantom 3 SE: Le Meilleur Drone d’Entrée de Gamme du Moment?

Published

on

​Avec le Mavic, la gamme Phantom fait partie des drones les plus populaires parmi les amateurs de photo et de vidéo aériennes. La clé du succès : la technologie et le savoir-faire de DJI et un prix d’achat très accessible. Récemment lancé par le constructeur chinois, le nouveau quadricoptère Phantom 3 SE vient remplacer les anciennes versions du 3 comme le 4K ou le Pro . En effet, DJI ne commercialise désormais plus qu’une seule version du Phantom 3 : le SE. Nous allons voir ici ce que révèle ce nouveau modèle. Entre autres améliorations, on retiendra surtout le système de positionnement visuel VPS et la camera 4K qui n’existaient pas sur le modèle standard.

Avec le Mavic, la gamme Phantom fait partie des drones les plus populaires parmi les amateurs de photo et de vidéo aériennes. La clé du succès : la technologie et le savoir-faire de DJI et un prix d’achat très accessible. Récemment lancé par le constructeur chinois, le nouveau quadricoptère Phantom 3 SE vient remplacer les anciennes versions du 3 comme le 4K ou le Pro . En effet, DJI ne commercialise désormais plus qu’une seule version du Phantom 3 : le SE. Nous allons voir ici ce que révèle ce nouveau modèle. Entre autres améliorations, on retiendra surtout le système de positionnement visuel VPS et la camera 4K qui n’existaient pas sur le modèle standard.

Caractéristiques

  • ​Taille : 290​ x ​290​ x 1​80mm
  • ​Poids : ​1,280 kg
  • Photo : 12 MP
  • Vidéo : 4K
  • Temps de vol : ​25 min
  • Portée : 4000 m

Caméra / Vidéo

​La raison majeure pour laquelle vous devriez vous procurer un Phantom 3 SE, c’est sa camera. Elle est pour moi l’élément principal de l’appareil, presque plus que le drone. Le modèle SE offre une portée de transmission vidéo allant jusqu’à 4000 mètres contre seulement 800 mètres sur la version standard du Phantom 3. Il filme en résolution 4K à 30 images par seconde quand la version de base n’offre qu’une résolution de 2,7K.

La raison majeure pour laquelle vous devriez vous procurer un Phantom 3 SE, c’est sa camera. Elle est pour moi l’élément principal de l’appareil, presque plus que le drone. Le modèle SE offre une portée de transmission vidéo allant jusqu’à 4000 mètres contre seulement 800 mètres sur la version standard du Phantom 3. Il filme en résolution 4K à 30 images par seconde quand la version de base n’offre qu’une résolution de 2,7K.En mode image fixe, l’appareil photo peut capturer des images jusqu’à 12 mégapixels avec son objectif offrant un champ de vue de 94 degrés. La stabilité du drone permet un rendu des photos et des vidéos absolument fantastique, avec des formes nettes et des couleurs vives. Pour ce qui est des résolutions vidéo possibles, vous pouvez choisir parmi les options suivantes :

​En mode image fixe, l’appareil photo peut capturer des images jusqu’à 12 mégapixels avec son objectif offrant un champ de vue de 94 degrés. La stabilité du drone permet un rendu des photos et des vidéos absolument fantastique, avec des formes nettes et des couleurs vives.

​Pour ce qui est des résolutions vidéo possibles, vous pouvez choisir parmi les options suivantes :

  • DCI 4K (4096 x 2160): 24p, 25p
  • UHD 4K (3840 x 2160): 24p, 25p, 30p
  • 720p (1280 x 720): 24p, 25p, 30p, 48p, 50p, 60p
  • 1080p (1920 x 1080): 24p, 25p, 30p, 48p, 50p, 60p​

De plus, les modes photo incluent la prise de vue unique, la prise de vues en rafale de 3,5 ou 7 photos par seconde et la prise de vue en temps réel.

DCI 4K (4096 x 2160): 24p, 25pUHD 4K (3840 x 2160): 24p, 25p, 30p,1080p (1920 x 1080): 24p, 25p, 30p, 48p, 50p, 60p720p (1280 x 720): 24p, 25p, 30p, 48p, 50p, 60pDe plus, les modes photo incluent la prise de vue unique, la prise de vues en rafale de 3,5 ou 7 photos par seconde, la cadrage de l’exposition automatique à 3/5 et la prise de vue en temps réel.

Radiocommande

La radiocommande du Phantom 3 SE n’est clairement pas son point fort. Il n’y a pas d’évolution par rapport aux anciennes versions et toujours pas d’écran intégré. Il faut encore utiliser son téléphone via un application, ce que je trouve assez peu pratique quand on compare avec certains modèles concurrents comme le Yuneec Q500 4K  et son écran tactile HD directement intégré dans la radiocommande.

RadiocommandeLa radiocommande du Phantom 3 SE n’est clairement pas son point fort. Il n’y a pas d’évolution par rapport aux anciennes versions et toujours pas d’écran intégré. Il faut encore utiliser son téléphone via un application, ce que je trouve assez peu pratique quand on compare avec certains modèles concurrents comme le Yuneec Q500 4K  et son écran tactile HD directement intégré dans la radiocommande. Pour le reste, le design reste toujours très agréable tout comme la prise en main.

​Pour le reste, le design reste toujours très agréable tout comme la prise en main.

​Pilotage et modes de vol

Le Phantom 3 SE est conçu pour voler aussi facilement et stablement que possible, même entre les mains des novices. Comme je l’ai dit au début de la présentation, l’une des principales différences par rapport au Phantom 3 standard est que le SE est doté d’un système de positionnement visuel (VPS) qui permet au drone de voler de manière stable en intérieur, proche du sol ou dans des zones sans signal GPS. Ce système se matérialise par des capteurs visuels et ultrasoniques contenu dans 2 petites caméras situées sous l’appareil. Elles permettent de se repérer plus facilement dans l’espace, par rapport au sol et aux éléments afin de rendre les déplacements plus précis.L’altitude pendant les virages est facile à maintenir sans l’utilisation de puissance supplémentaire et, encore une fois, la stabilité du Phantom 3 SE est ce qu’il y a de plus impressionnant. Même à très haute altitude, le drone fait ses propres corrections contre les courants de vent et reste suffisamment immobile pour que la vidéo ait l’air parfaitement fixe.

Si la radiocommande tombe de vos mains ou votre smartphone se déconnecte, le Phantom 3 passe immédiatement en mode d’arrêt par défaut et reste dans les airs le temps que vous repreniez le contrôle.

Les autres caractéristiques importantes à retenir sont un temps de vol de 25 minutes, ​une vitesse de vol allant jusqu’à 57 km/h et la possibilité de revenir automatiquement à un point d’origine préenregistré lorsque la batterie du drone ou de la télécommande est trop faible.

Les modes de vols offerts sont :

Follow me : le drone suit la personne qui le pilote.

Point d’intérêt (POI) : aussi appelé mode orbite, il vous permet de faire tourner le drone autour d’un sujet défini à l’avance.

Points de passage : le drone suit un chemin que vous aurez prédéfini.

Course lock : le drone bloque sa trajectoire et la maintien.

Home lock : le drone revient automatiquement à la radiocommande.

Dans l’ensemble, le Hubsan X4 107C vole plutôt bien à l’intérieur comme à extérieur, quand il n’y a pas de vent du moins. Sinon, gare au crash… Heureusement, l’appareil est équipé d’une protection pour les hélices. Si vous veniez toutefois à casser une pièce (et ça arrivera), vous pouvez facilement vous procurer un “crash pack” avec les pièces de rechanges.   Note : La protection se situe au dos de l’emballage en plastique. Je le signale car j’ai moi-même eu du mal à le trouver.Une fois dans les airs, le Husban X4 est franchement agréable à piloter. Les commandes sont très réactives et la poussée est relativement puissante. La durée de vol est de 7-8 minutes, ce qui n’est pas très long vous en conviendrez.Il y a deux modes de vols : Normal et Expert. Je recommande de piloter le X4 en mode Normal jusqu’ à ce que vous soyez à l’aise avec les commandes et que vous ayez appris à éviter les objets dans la zone de vol. Le mode normal est parfait pour les vols en intérieur mais pour les vol en extérieur, le mode Expert est nettement plus cool. Il vous donne plus de liberté dans le contrôle du drone, ce qui vous permet d’effectuer des loopings assez facilement. Lisez bien le manuel d’instruction avant, tout est expliquer dedans pour réaliser un bon looping.

​Mon avis

Malgré quelques petites imperfections mineures dans le design, je pense surtout à l’absence d’écran intégré dans la manette de contrôle, je ne peux que recommander le Phantom 3 de DJI, et ce pour 3 raisons : sa superbe caméra vidéo/photo, la facilité avec laquelle il peut être piloté et son prix. Un excellent intermédiaire pour ceux qui ne se sentent pas encore prêt à passer le cap pour un Mavic ou un Phantom 4 Pro.​

Malgré quelques petites imperfections mineures dans le design, je pense surtout à l’absence d’écran intégré dans la manette de contrôle, je ne peux que recommander le Phantom 3 de DJI, et ce pour 3 raisons : sa superbe caméra vidéo/photo, la facilité avec laquelle il peut être piloté et son prix. Un excellent intermédiaire pour ceux qui ne se sentent pas encore prêt à passer le cap pour un Mavic ou un Phantom 4.Le Husban 4X 107C est un des premiers quadcoptères que les gens achètent quand ils apprennent à piloter des drones. Si vous voulez vous initier au drone avec camera et ne voulez pas dépenser des fortunes, c’est clairement votre meilleure option. Il existe peu d’autres modèles, voire aucun, qui offrent cette qualité d’enregistrement et ses capacités de vol à un prix aussi abordable. CaractéristiquesTaille : 80mm x 80mm x 25mmPoids : 50gPhoto : 2MPVidéo : 720pTemps de vol : 7 minPortée : 50mChargement Batterie : 40 minLe plus petit drone avec camera, très facile et amusant a piloter !Avec le drone que je vais vous présenter aujourd’hui , on quitte l’univers des quadricoptères avec camera imposants et onéreux comme le Phantom 3 ou le Typhoon H Pro. Le Husban X4 107C est d’un tout autre tonneau. C’est un mini-drone, probablement le plus petit modèle qui existe à posséder une caméra puisqu’il ne mesure que 8 centimètres de long et ne pèse que 50 grammes ! La dernière fois que vous avez vu un engin de ce genre c’était dans un film de SF ou d’espionnage. Sauf que celui-ci ne coûte que 50 euros…Voyons donc ce que ce que vaut ce mini-drone avec camera.

Continue Reading

Husban

Husban X4 107C : le Mini-drone Caméra Idéal pour les Novices

Published

on

​Un des plus petits drones avec camera du marché, très amusant​ ​et facile à piloter !Avec le drone que je vais vous présenter aujourd’hui, on quitte l’univers des quadricoptères avec cam​éra imposants et onéreux comme le Phantom ​4 ou le Typhoon H Pro. Le Husban X4 107C est d’un tout autre tonneau. C’est un mini-drone, probablement le plus petit modèle qui existe à posséder une caméra puisqu’il ne mesure que 8 centimètres de long et ne pèse que 50 grammes ! La dernière fois que vous avez vu un engin de ce genre c’était dans un film de SF ou d’espionnage. Sauf que celui-ci ne coûte que 50 euros…Voyons donc ce que ce que vaut ce mini-drone avec camera.

Caractéristiques

  • ​Taille : 80mm x 80mm x 25mm
  • ​Poids : 50g
  • Vidéo : 720p
  • Temps de vol : 7 min
  • Portée : 50 m
  • Chargement Batterie : 40 min

Caméra / Vidéo

Nous allons commencer par la fonctionnalité phare du X4 – son appareil photo. Ça parait difficile à croire qu’il est possible d’avoir une caméra de qualité à l’intérieur d’un si petit engin, et pourtant.

Située à l’avant de l’appareil, cette camera permet de faire des vidéos en résolution 1280 x 720 qui sont ensuite stockées dans une carte SD. Naturellement, la qualité n’est en rien comparable avec les drones plus “pros” comme les Mavic, Phantom ​ou Typhoon, mais pour le prix, c’est tout à fait convenable.

Pour le reste, tout y est plus basique : la camera est fixe, pas d’enregistrement audio mais tout de même la possibilité de contrôler l’enregistrement de la vidéo depuis la télécommande. Vous l’aurez compris, c’est davantage un beau joujou qu’un véritable outil pour capturer de sublimes images.

Télécommande

Très ergonomique, la télécommande fournie avec le X4 107C ressemble à une manette de jeux vidéos avec 2 joysticks, quelques boutons pour les réglages et un petit écran LCD. Il affiche certaines informations comme le niveau de batterie et les réglages du compensateur pour équilibrer l’appareil quand c’est nécessaire.

​Pilotage et modes de vol

​Dans l’ensemble, le Hubsan X4 107C vole plutôt bien à l’intérieur comme à extérieur, quand il n’y a pas de vent du moins. Sinon, gare au crash… Heureusement, l’appareil est équipé d’une protection pour les hélices. Si vous veniez toutefois à casser une pièce (et ça arrivera), vous pouvez facilement vous procurer un “crash pack” avec les pièces de rechanges.   Note :La protection se situe au dos de l’emballage en plastique. Je le signale car j’ai moi-même eu du mal à la trouver.Une fois dans les airs, le Husban X4 est franchement agréable à piloter. Les commandes sont très réactives et la poussée est relativement puissante. La durée de vol est de 7-8 minutes, ce qui n’est pas très long vous en conviendrez.

​Il y a deux modes de vols : Normal et Expert. Je recommande de piloter le X4 en mode Normal jusqu’ à ce que vous soyez à l’aise avec les commandes et que vous ayez appris à éviter les objets dans la zone de vol. Le mode normal est parfait pour les vols en intérieur mais pour les vol en extérieur, le mode Expert est nettement plus cool. Il vous donne plus de liberté dans le contrôle du drone, ce qui vous permet d’effectuer des loopings assez facilement. Lisez bien le manuel d’instruction avant, tout est expliquer dedans pour réaliser un bon looping.

Dans l’ensemble, le Hubsan X4 107C vole plutôt bien à l’intérieur comme à extérieur, quand il n’y a pas de vent du moins. Sinon, gare au crash… Heureusement, l’appareil est équipé d’une protection pour les hélices. Si vous veniez toutefois à casser une pièce (et ça arrivera), vous pouvez facilement vous procurer un “crash pack” avec les pièces de rechanges.   Note : La protection se situe au dos de l’emballage en plastique. Je le signale car j’ai moi-même eu du mal à le trouver.Une fois dans les airs, le Husban X4 est franchement agréable à piloter. Les commandes sont très réactives et la poussée est relativement puissante. La durée de vol est de 7-8 minutes, ce qui n’est pas très long vous en conviendrez.Il y a deux modes de vols : Normal et Expert. Je recommande de piloter le X4 en mode Normal jusqu’ à ce que vous soyez à l’aise avec les commandes et que vous ayez appris à éviter les objets dans la zone de vol. Le mode normal est parfait pour les vols en intérieur mais pour les vol en extérieur, le mode Expert est nettement plus cool. Il vous donne plus de liberté dans le contrôle du drone, ce qui vous permet d’effectuer des loopings assez facilement. Lisez bien le manuel d’instruction avant, tout est expliquer dedans pour réaliser un bon looping.

​Mon avis

​Le Husban X4 107C est un des premiers quadcoptères que les gens achètent quand ils apprennent à piloter des drones. Si vous voulez vous initier au drone avec camera et ne voulez pas dépenser des fortunes, c’est clairement votre meilleure option. Il existe peu d’autres modèles, voire aucun, qui offrent cette qualité d’enregistrement et ses capacités de vol à un prix aussi abordable.

Le Husban 4X 107C est un des premiers quadcoptères que les gens achètent quand ils apprennent à piloter des drones. Si vous voulez vous initier au drone avec camera et ne voulez pas dépenser des fortunes, c’est clairement votre meilleure option. Il existe peu d’autres modèles, voire aucun, qui offrent cette qualité d’enregistrement et ses capacités de vol à un prix aussi abordable. CaractéristiquesTaille : 80mm x 80mm x 25mmPoids : 50gPhoto : 2MPVidéo : 720pTemps de vol : 7 minPortée : 50mChargement Batterie : 40 minLe plus petit drone avec camera, très facile et amusant a piloter !Avec le drone que je vais vous présenter aujourd’hui , on quitte l’univers des quadricoptères avec camera imposants et onéreux comme le Phantom 3 ou le Typhoon H Pro. Le Husban X4 107C est d’un tout autre tonneau. C’est un mini-drone, probablement le plus petit modèle qui existe à posséder une caméra puisqu’il ne mesure que 8 centimètres de long et ne pèse que 50 grammes ! La dernière fois que vous avez vu un engin de ce genre c’était dans un film de SF ou d’espionnage. Sauf que celui-ci ne coûte que 50 euros…Voyons donc ce que ce que vaut ce mini-drone avec camera.

Continue Reading

Trending

Copyright © 2017 Zox News Theme. Theme by MVP Themes, powered by WordPress.