Home / Tests / Yuneec Typhoon Q500 4K : Un Drone de Qualité sans se Ruiner

Yuneec Typhoon Q500 4K : Un Drone de Qualité sans se Ruiner

Les drones comme le Yuneec Typhoon Q500 4K ont ouvert la voie à une révolution commerciale de taille : la possibilité d’avoir un équipement de qualité pour faire de la vidéo de qualité, le tout pour un prix beaucoup plus accessible.

En effet, s’il possède des caractéristiques similaires à celles du très prisé DJI Phantom 4, le Q500 4K ne coûte que la moitié de son prix. Et l’expérience de vol, comme la qualité des images capturées, restent plus que convaincantes.Yuneec Q500 4KCaractéristiques :

  • Taille : 420mm x420mm x210mm
  • Poids : 1,7 kg
  • Photo : 12 MP
  • Vidéo : 4K
  • Temps de vol : 25 min
  • Portée max: 450 m

Caméra / Vidéo

La caméra du Yuneec Q500 offre une résolution vidéo de 4K (3840×2160) à 24, 25 ou 30 images par seconde, ou 4096×2160 à 24 ou 25 images par seconde. Elle peut aussi faire 1080p à 60 ou même 120 images par seconde pour des ralentis x2.

Contrairement à de nombreux concurrents, la caméra du Q500 K4 est amovible, cela peut laisser penser qu’il sera possible de la fixer sur les futurs modèles Yuneec.

Dans l’ensemble, la qualité vidéo est bonne, comparable à celle du GoPro Hero 4 Black, mais pas aussi bonne qu’une caméra professionnelle haut de gamme. On note par moment un léger floue sur les bords de l’image. Ce bruit est en fait dû à la petite taille du capteur. Néanmoins, il est plus que suffisant pour la plupart des usages et le rendu est bien souvent clair, lisse et très agréable à regarder.

La caméra est “sans distorsion”, ce signifie que vous n’aurez pas l’aspect “fisheye” que vous obtiendriez avec une GoPro.

Petit bémol, il est possible de faire pivoter et incliner la caméra mais il n’ y a pas de fonction zoom. Dommage !

Télécommande

Très agile et réactif, le Typhoon Q500 4K est un vrai plaisir à contrôler grâce à sa télécommande ST10+. Bien qu’elle soit un peu moins sophistiquée que la ST16 fournie avec le Typhoon H Pro, cette télécommande offre plusieurs fonctionnalités différentes tout en restant très intuitive et facile à utiliser.

Ses joysticks à l’ancienne, son écran tactile de 5,5 pouces et son ordinateur Android vous permettent de piloter le drone tout en contrôlant l’appareil photo et de voir ce que la camera voit. Et ce sans avoir à utiliser un smartphone. Il y a des boutons pour contrôler l’obturateur ainsi que des leviers sur les côtés pour contrôler la vitesse de vol du drone et la stabilité de la caméra.

Pilotage et performances

Quelques caractéristiques qui méritent d’être mentionnées sont le temps de vol et la portée du drone. L’autonomie est d’environ 25 minutes par batterie, donc si vous prévoyez de prendre des photos plus longtemps, gardez la batterie de rechange chargée à proximité. Heureusement, le système est assez intelligent pour vous avertir et atterrir si celle-ci devenait trop faible.

La portée maximale est d’environ 450 mètres, mais la vidéo et les images ne peuvent pas être capturées de manière fiable à plus de 400 mètres.

Le Q500 peut atteindre une vitesse maximale de 25 km/h lorsque le GPS est activé et environ 60 km/h quand il est coupé. Il est plutôt stable même si son cadre léger ne peut rivaliser avec certains modèles haut de gamme de DJI par exemple.

Niveau modes de vol automatique, il est là aussi nettement simplifié par rapport au Typhoon H. L’appareil offres 3 options différentes : Smart (“Follow Me” et “Watch Me”), Angle et Home (Retour à la maison).

En mode Follow Me, le drone suit automatiquement la position de la télécommande, tandis que Watch Me fixe la caméra du drone sur le pilote, quel que soit l’endroit où il vole.

Le mode Angle est destiné aux pilotes plus expérimentés qui n’ont pas besoin des commandes assistées qu’offre le mode Smart. Vos mouvements sont relatifs à la position du drone lui-même, ce qui rend l’engin beaucoup plus difficile à utiliser.

Le mode Home, quant à lui, ramènera le drone à son point de décollage. Pratique si vous perdez de vue l’engin ! Cela dit, il n’est pas équipé de système sophistiqué d’évitement des collisions. Il peut ainsi se fracasser contre d’autres objets si vous ne faites pas attention. Prudence donc !

Mon avis

Le Yuneec Typhoon Q500 4K n’ a peut-être pas autant de fonctionnalités que certains des meilleurs drones du marché, mais son prix plus accessible peut particulièrement intéresser les jeunes photographes ou vidéastes aériens qui débutent.

Côté négatif, on retiendra le cadre en plastique qui ne fait vraiment pas le poids (sans mauvais jeu de mot) face a certains appareils en métal comme le Mavic Pro. Côté positif, j’ai surtout aimé sa télécommande ST10+ avec son écran intégré, sa superbe qualité d’image et sa très bonne maniabilité / réactivité:

Pocket

About Mathieu Broca