Home / Tests / Typhoon H Yuneec, un Concurrent du Phantom 4?
finition en fibre de carbone yuneec

Typhoon H Yuneec, un Concurrent du Phantom 4?

Pocket

Yuneec a vécu dans l’ombre de DJI depuis quelques années. Mais avec le Typhon H, Yuneec attaques DJI de front. Cette bête à six rotors coûte 100 $ de moins que le Phantom 4, et a les mêmes fonction, plus quelques extra. Mais peut-il vraiment faire face au P4?

CARACTERISTIQUES

  • Video: 4K
  • Photo: 12MP
  • Autonomie: 25 min
  • Poids: 1950g
  • Vitesse 70 km/h
  • Taille: 520 x 457 x 310 mm

FONCTIONNALITÉS

Les caractéristiques de ce drone sont impressionnantes, nous allons commencer par ce qui distingue ce drone des autres.

le typhoon H en volLa première chose que vous remarquerez, c’est que le typhon H est un hexacopère. Il a six rotors au lieu des quatres habituels et il n’a besoin que de cinq pour voler. Cela signifie que si vous perdez un rotor pour une raison quelconque, le drone sera capable de reconnaître le problème et de retourner en toute sécurité à la position initiale pour les réparations.

Deuxièmement, contrairement à la caméra du P4, qui ne peut bouger que de haut en bas, la caméra Typhoon H est monté sur un cardan à trois axes qui peut pivoter à 360 degrés. Le train d’atterrissage est également conçu pour se rétracter grâce à un interrupteur de sorte qu’il ne vous gêne pas pendant votre vidéo.

Une autre caractéristique remarquable est la gamme complète de modes vol autonomes. Tout comme le 3DR Solo et le Phantom 4, le Typhoon H dispose de fonctionnalités telles que Cable Cam, Orbit, mode Follow et même quelques autres qui permettent à l’utilisateur de déléguer le pilotage du drone et de se concentrer uniquement sur le contrôle de la caméra.

En plus de cela, le typhon H est également équipé d’un système intégré d’évitement d’obstacles utilisant un sonar, ce qui signifie qu’il peut toujours éviter les obstacles dans la lumière faible et l’obscurité complète. Il est intéressant de noter cependant que le système de détection et d’évitement est monté sur le nez du drone et ne peut donc détecter les obstacles que vers l’avant. Mais c’est mieux que rien.

CAMERA

La caméra du Typhoon H surnommée “CG03 +” est une variante du CGO3 que vous trouverez sur le Typhoon Q500 4K. Il peut prendre des vidéos en 4K à 30 fps ou 1080p à 120 fps, mais celui-ci a un plus grand capteur, un processeur plus rapide et un champ de vision plus large (115 degrés). Il prend également des photos de 12 mégapixels, et dispose d’une lentille sans distorsion. Mais la caméra elle-même n’est pas vraiment la star du spectacle ici, le vrai bijou est le cardan de 360 degrés.

TELECOMMANDE

Le Typhoon H de Yuneec est livré avec son propre contrôleur dédié. Cela signifie que vous n’avez pas besoin de posséder une tablette ou un smartphone afin d’utiliser le drone à son maximum.

rsz_1st16_controllerCe contrôleur est une bête. Le contrôleur ST16 dispose d’un écran tactile de 7 pouces intégré pour afficher des données de télémétrie, diffuser des vidéos en direct à partir de la caméra embarquée du drone et accéder à des fonctionnalités supplémentaires et modes de vol.

Et ça va mieux. Le ST16 n’est pas le seul contrôleur auquel le Typhoon H peut se connecter. Vous pouvez réellement lier le drone à deux contrôleurs différents en même temps, en utiliser un pour contrôler le drone et un autre pour contrôler la caméra embarquée 4K. Les cinéastes devraient prendre note que vous ne pouvez pas obtenir ce type de fonctionnalité de partage du pilotage chez la concurrence actuellement.

La télécommande Wizard est un contrôleur plus petit et plus compact qui permet aux utilisateurs de piloter des drones Yuneec d’une seule main. Vous pointez simplement le contrôleur dans la direction que vous souhaitez que le drone vole. Les réglages de l’altitude, de l’accélération et du mode vol peuvent être effectués avec les boutons sous le pouce. Comme nous l’avons mentionné précédemment, la télécommande Wizard peut également servir de balise de repérage pendant le mode Watch Me et Follow Me, de sorte que vous n’avez pas à porter la station géante ST16 pendant que vous faites du ski / VTT / etc. Avec cette télécommande, le Typhoon H possède essentiellement les mêmes caractéristiques et fonctionnalités qu’un drone dédié à l’auto-suivi (comme Hexo + ou AirDog), mais sans sacrifier les contrôles avancés.

PILOTAGE ET MODES DE VOL

La prise en main est assez simple une fois que vous avez pris le coup de main. Après quelques sorties, vous vous familiariserez assez facilement avec les commandes. Cependant nous avons trouvez qu’il faut un petit peu plus de temps pour maitriser pleinement le pilotage qu’avec le Phamtom de DJI.

les pieds sont retractablesLe pilotage est divisé en deux modes principaux. Le premier est appelé Angle Mode, il s’agit du nom de Yuneec pour le contrôle standard, où le mouvement du joystick droit déclenchera un mouvement par rapport à la direction du nez du drone. Cela prend un peu de pratique, mais l’alternative ” Smart Mode ” rend le vol simple et intuitif même pour les moins expérimentés. Le mode intelligent est un schéma de commande simplifié dans lequel le drone se déplacera dans la direction pointéspar le joystick droit indépendamment de l’orientation du drone. Le vol dans ce mode vous donne également accès aux nombreuses fonctions de pilotage autonomes du Typhoon, qui vous permettent d’effectuer des manœuvres qui auraient autrement demandé beaucoup de pratique et de compétence.

Pour la plupart, les modes de pilotage intelligents de Yuneec sont exactement comme ceux que vous trouverez sur un Phantom 4 ils ont juste des noms légèrement différents. Le curve Cable Cam, par exemple, vous permet de choisir un certain nombre de points de passage différents, mais en cours de route, vous aurez toujours un contrôle manuel complet sur la caméra. Il y a aussi deux modes Orbit différents (un qui vous tourne autour et un autre qui tourne autour d’un point donné), ainsi qu’un mode “selfie” appelé Jour dans lequel le drone focalisera la caméra sur vous, puis volera vers le haut et vers l’arrière. En plus de cela, le Typhoon H propose également des modes Follow Me et Watch Me qui vont suivre le pilote en se verrouillant soit sur le contrôleur ST16, soit sur l’Assistant Wizard innovant de Yuneec.

NOTRE AVIS:

Le Typhoon H a à peu près tout ce que vous pourriez souhaiter dans un drone caméra: modes de vol autonomes intelligents, évitement d’obstacles, contrôleur tactile dédié et même un appareil photo 4K avec une rotation complète de 360 degrés.

Le Phamtom 4 et le Typhoon H sont aux coudes à coudes. Ils sont quasiment égaux mais ont chacun leur avantage: le Typhoon à la camera a rotation de 360° et le Phantom a plus d’autonomie.

About Mathieu Broca