Home / DJI / DJI Phantom 4 PRO
phantom 4 pro dans le desert

DJI Phantom 4 PRO

Pocket

DJI nous dévoile sont nouveau drone: le Phantom 4 PRO.

Toujours fidèle à sa réputation, le fabricant chinois DJI ne manque pas une occasion pour se démarquer de ses concurrents. Et ce gap technologique s’est creusé encore plus avec la sortie tant attendue de la dernière itération de la gamme des Phantom : le DJI Phantom 4 Pro. Un drone qui se situe sur le segment des drones « semi professionnels » : une excellente alternative pour ceux qui ne peuvent pas « se payer » son aîné, le Inspire 1 Pro.

Le nouveau Phantom n’est pas simplement bourré de technologie, il repousse même les limites en matière d’innovation en comparaison avec les drones du même segment. Et le drone ne manque pas d’arguments : nouveau capteur CMOS Sony Exmor 1, avec objectif 24mm f/2.8 et obturateur mécanique, 4K à 60 fps (120 fps en 1080p), possibilité de prendre des photos en format RAW et JPEG de 20MP en RAW et surtout l’intégration de nouveaux systèmes de pilotages comme l’évitement d’obstacles à 360 degrés. Décryptage.

Design et nouveautés

le nouveau drone de dji le phantom 4 proFidèle à l’ancien modèle, cette version Pro n’a pas évolué esthétiquement. Elle garde les mêmes lignes que la version P4, c’est à dire une ligne blanche épurée, tout en soignant la finition des courbes. Niveau composition, le drone est doté de magnésium qui lui permet de gagner en rigidité et en agilité tout en diminuant son poids.

Le positionnement de la batterie, lui, est bien pensé. En effet, son emplacement stratégique permet de relever le centre de l’ensemble améliorant ainsi sa réactivité et son agilité.

Seules différences notables avec l’ancien modèle, le fabricant chinois a repensé la compacité du modèle pro afin d’avoir une radio plus pratique à embarquer. DJI a également revu ses capteurs en les positionnant à présent à l’arrière et sur les côtés du drone.

Notant enfin que le Phantom 4 Pro pèse 1388 grammes avec batterie et hélices, ce qui signifie un passage obligatoire par l’enregistrement électronique à partir de mi 2018. Pour plus d’information sur la réglementation des drones en France, vous pouvez consulter le site du ministère de l’Environnement.

Evitement d’obstacles

C’est certainement LA grande nouveauté. Le Phantom 4 Pro est doté d’un système intéressant d’évitement d’obstacles : Flight Autonomy. Pour ce faire, le quadricoptère recrée une carte 3D, à 360°, de l’environnement dans lequel il évolue. Il ajuste ainsi son vol par rapport aux données amassées aidé, en plus,  de quatre capteurs infrarouges latéraux qui assurent une vision stéréoscopique. Ainsi, le drone évite sans problèmes les obstacles situés entre 70 cm et 15 mètres de distance. Selon DJI, ce système est efficace sur une distance de 30 m.

Autre fait remarquable : la détection des terrains lors de l’atterrissage de l’appareil. Cette fonction, baptisée Landing Protection, permet au drone de reconnaître le type de surface lors de l’atterrissage évitant ainsi de se poser sur l’eau ou sur des surfaces rocheuses. Cette option est à désactiver si vous volez au ras de l’eau.

Quoi de neuf côté caméra

capteur CMOS de un pouceLa caméra dispose d’un capteur de 1 pouce de 20 mégapixels avec 11,6 arrêts de plage dynamique, un contrôle d’ouverture (f2,8-f11) et un obturateur mécanique. Ceci permet de réaliser de magnifiques photographies artistiques. Le capteur d’image, bien plus grand que les anciennes générations, devra améliorer considérablement la qualité d’image. La caméra dispose également d’une résolution maximale de 4K à 60 images par seconde avec un débit très élevé de 100Mbps.

Les modes de vols

DJI a ajouté de nouveaux modes de vol, en plus du mode d’évitement d’obstacles. ActiveTrack, qui était introduit sur la dernière version du Mavic Pro, est désormais présent sur le Phantom. Ce mode permet de suivre les sujets en déplacement,  identifie n’importe quels sujets : humains, moyens de transports, etc. et de les suivre depuis n’importe quel emplacement. Vous pouvez faire pivoter le drone ou incliner la caméra sans changer son chemin et sa mise au point.

L’ActiveTrack inclut trois nouveaux modes : New Circle, Profile et Spotlight.

Autre nouveauté intéressante, l’introduction du mode TapFly qui permet, via le mode Free,  de voler en toute liberté vers une direction choisie au préalable sur l’écran. Une seule pression sur l’écran et votre appareil évoluera presque automatiquement dans les airs. Cette fonction est extrêmement utile pour se concentrer sur la prise d’image aérienne.

Enfin, deux nouvelles fonctions font leurs apparitions : AR Route, qui permet de voir la trajectoire de vol à l’écran et le mode Draw qui va tracer un plan de vol via un modèle 3D de l’environnement présent sur votre écran de radiocommande.

Ecran intégré sur la version +

écran intégré a la radiocommande
écran intégré a la radiocommande

La version « plus » du Phantom 4 Pro est livrée avec un écran LCD intégré à la radiocommande. Cet écran, de 5.5 pouces,  est spécialement pensé pour le retour vidéo. En effet, il propose une meilleure qualité visuelle, avec deux fois plus de luminosité qu’un Smartphone, et d’un un retour vidéo en 1080p ou 720p.

L’écran dispose également d’une batterie intégrée, d’un port HDMI, d’un port Micro SD, d’un microphone et haut parleur d’indication et d’une connexion Wifi.

La radiocommande

Concernant la radio, elle se base sur une technologie Lightbridge HD de DJI (dual signal), et propose une portée maximale de 7 km FCC et 3,5 km selon les normes C.E. La télécommande n’a pas beaucoup évolué par rapport à l’ancienne version, ce qui n’est pas une mauvaise chose en soi car elle reste extrêmement confortable lors du pilotage. Les commandes pour guider le drone et positionner la caméra sont toutes, littéralement, à portée de main.

Rangement

Le Phantom 4 Pro est à peu près identique à son prédécesseur. Il est assez léger à transporter (sans égaler la facilité de transport du Mavic) dans son étui de transport en polystyrène (fourni). De même que pour les nacelles qui se rangent facilement dans la boite.

Caractéristiques:

  • Autonomie: 30 km
  • Portée: 7 km
  • Vitesse: 72 km/h
  • Video: 4K
  • Photo: 20 MP
  • Poids: 1388 g
  • Taille: 350 mm de diagonale sans les hélices

About Mathieu Broca